A propos de Mija

« De la peinture, des gravures, des monotypes en série qui présentent, dans le prestige du geste l'infinie variation des contours, de la structure, de la matière, des couleurs, des corps en torsion, en mouvement.

 

Mais le corps est prétexte à exciter l'intelligence plastique: le corps, architecture attachée à l'espace du tableau, est une rivière de couleurs et de touches qui passe sur le fond ou se laisse  recouvrir, souvent à la frontière entre l'engloutissement et l'émergence.

 

La substance de la recherche de Mija est toute entière rivée autour de la formidable affirmation de Cézanne : " quand la couleur est sa richesse, la forme est sa plénitude". »

 

    M-H Bourgeois.